• 1
  • 2
  • 3

Fil de navigation

Présentation

Témoignages de quelques utilisateurs et expérimentateurs

Extrait d’un rapport d’inspection d’une enseignante spécialisée utilisant Aloé1 & Aloé2 sur des enfants déficients cognitifs en France

"Entrée en matière ludique, attrayante dans l’apprentissage. Importance ++ de la manipulation. Bonne valorisation des enfants et des acquis, méthode qui «donne envie de faire». Possibilité de travail individuel, en binôme, en groupe d’où + riche et + varié."

Extraits d’un compte-rendu présentant le travail accompli sur 2 groupes d’enfants avec déficience intellectuelle

"Pour les enfants (à propos d’un groupe d’élève démarrant ALOÉ1): l’adhésion a été immédiate et l’auto-motivation liée à l’usage de jeux de cartes leur a permis de se stabiliser à leur poste de travail mais aussi et surtout d’acquérir des compétences inaccessibles jusqu’à présent : connaître les couleurs, les formes, les sons vocaliques ; associer une couleur à un son ; mémoriser des emplacements ; marquer le sens de la lecture et les retours à la ligne, utiliser sa main dominante ; découvrir et nuancer les intonations ; couper des mots en syllabes, les compter ; identifier des rimes et y associer des mots ; mémoriser ; travailler ensemble ; enrichir leur vocabulaire...
(À propos d’un second Groupe d’élève continuant en seconde année Aloé2, des leçons 5 à 9) : Au travers de l’ensemble des activités proposées, les enfants ont pu : enrichir leur vocabulaire, développer des capacités à définir ; développer leur envie de produire des écrits, découvrir les diphtongues ; travailler la syntaxe et la morphosyntaxe ; aborder le genre et le nombre ; orthographier des sons complexes ; acquérir des notions grammaticales ; se construire un stock orthographique de mots à partir de sons ciblés (…)."
Pour les Enseignantes :
Le changement de méthode d’apprentissage de la langue s’est présenté comme une évidence. La Méthode Distinctive puis le programme Aloé se sont révélés être des atouts cognitifs et langagiers indispensables. Au-delà d’une méthode d’apprentissage et d’une aide à la maîtrise de la langue orale et écrite, ce matériel leur a permis de faire émerger et de stimuler simultanément un large panel de compétences chez les enfants. (…) La visite de l’Inspecteur ASH s’est bien déroulée et le compte-rendu qui s’en est suivi fut prometteur. Ce dernier a particulièrement valorisé le partenariat de travail et l’aspect ludique de ce mode d’apprentissage de la langue… Les outils pédagogiques étaient suffisamment explicites pour qu’une personne n’ayant pas suivi de formation puisse utiliser ALOÉ rapidement et de manière autonome… La mise en place d’ALOÉ s’est révélé être un travail plaisant et encourageant.
Pour l’Orthophoniste :
L’aide et l’accompagnement des enseignantes à la mise en place de la Méthode Distinctive puis du programme ALOÉ en classe s’est révélé être un travail encourageant. Chacun dans son rôle et dans sa spécificité a adopté un code et des supports identiques afin d’optimiser les soins (…).
Bilan de l’année : positif tant pour les enfants (élèves) que pour les adultes (enseignantes, orthophoniste et auteures de la méthode), et cela à tous les niveaux (motivation, intérêts, apprentissages, mémorisation, canalisation du comportement, valorisation, estime de soi, travail d’équipe, compréhension, restitution...).

Témoignage d’une jeune Enseignante Spécialisée (à l’issue de sa première année d’enseignement !) :

"De manière générale, tous les élèves ont progressé remarquablement. Ces outils ont été de véritables béquilles pour eux et donc un immense soulagement. Ils n’entraînent pas de surcharge cognitive. En effet, ils ont eu l’opportunité de se reconstruire petit à petit des outils leur permettant d’accéder à la lecture et à la transcription. Avec ces outils, ils prenaient du plaisir (manipulation des cartes, mise en couleur de mots et de phrases, lecture / compréhension grâce aux couleurs et symboles, ...)… Du point de vue de mon enseignement, ALOÉ a été une bouffée d’oxygène. Ses outils ont été les matériaux avec lesquels j’ai pu précisément rendre efficientes mes interventions pédagogiques et didactiques évitant ainsi l’utilisation de plusieurs méthodes et d’outils inefficaces pour ce profil d’élèves. Cette expérimentation m’a permis de constater à quel point les élèves ayant des troubles du langage ont besoin d’appuis visuels et gestuels pour parvenir à maîtriser leur langue".

Commentaires d’un Chercheur en Neurologie sur la Méthode Distinctive :

"La méthode semble astucieuse, très complète et également très appréciée des utilisateurs, avec cet avantage majeur d’être destinée tout autant aux thérapeutes qu’aux enseignants(…). Je suis arrivé à la conclusion qu’il y a dans votre intuition un aspect qui rejoint tout à fait la littérature scientifique actuelle, à savoir tout ce qui, dans votre travail, repose sur le caractère multimodal, ou encore intermodalitaire du traitement de l’information (…). L’utilisation d’un entraînement multimodal impliquant tout à la fois la modalité auditive, visuelle et aussi le système moteur des organes bucco-phonatoires, semble significativement plus efficace que l’entraînement classique".