• 1
  • 2
  • 3

Fil de navigation

Présentation

ALOÉ : Présentation Vidéo

Brigitte Roy, orthophoniste et professeure spécialisée en surdité, présente les grands principes de la méthode de lecture Aloé.

 

ALOÉ : Apprentissage de la Langue Orale et Écrite

Auteures :
Brigitte ROY orthophoniste et enseignante spécialisée,
Marie-Odile MARTIN enseignante spécialisée,
Marie STAEBLER orthophoniste et illustratrice.

 

La Méthode Distinctive, Aloé 1 et Aloé 2 sont trois outils innovants qui ont été utilisés avec succès pour (ré)apprendre à lire / dire / transcrire la langue française à des personnes en situation de vulnérabilité :

  • enfants avec :
    • déficit socio-langagier,
    • déficit cognitif,
    • déficience auditive,
    • troubles spécifiques du langage,
    • bilinguisme ;
  • adolescents en échec scolaire,
  • adultes :
    • illettrés,
    • analphabètes.

 

Ce dispositif est en accord avec les dernières recherches en neurosciences et en psychologie de l’enfant. Il respecte les principes actuels de l’enseignement de la lecture.

Ces matériels ont été testés et améliorés grâce à une expérimentation de 3 ans dans 10 centres pilotes en France et en Belgique, menée par 15 professionnels sur 150 enfants représentant un large panel de besoins éducatifs spéciaux (BES).

Pourquoi de nouveaux outils ?

  1. Pour aider les enseignants et les enseignants spécialisés à mieux reconnaître les problèmes des enfants, s’y ajuster et apporter les aides adéquates.

  2. Parce que de nombreux enfants ont besoin d’outils pédagogiques spécifiques, pensés pour répondre à leur potentiel, qu’ils soient avec handicap (TSL, DA, TDHA, autisme, déficience cognitive) ou "ordinaire" (avec un déficit langagier, un bilinguisme "mal-mené",... à risque d’échec scolaire important).

  3. La langue française est complexe, en effet il faut manier 34 sons que l’on écrit avec 130 graphies différentes et cela, avec seulement 26 lettres ! Son apprentissage s’avère être d’une grande difficulté.

  4. Des référentiels et des techniques communs rendent cohérentes et synergiques les interventions orthophoniques et pédagogiques, auprès des enfants ayant des besoins éducatifs spéciaux (dans le respect de la spécificité professionnelle de chacun).